Autres


Tant d’autres domaines

 

Nous avons choisi quelques portes d’entrée qui n’ont pas la prétention d’être exhaustives, tout se recoupe, alimentation et eau, éducation et démocratie, on pourrait multiplier sans fin les exemples. Les quatre thématiques principales de cette campagne sont loin d’épuiser tous les domaines où s’opère la transition, autrement dit toutes les facettes de la vie en société.

 

Eau, habitat, bien-être physique et mental, arts et création culturelle, loisirs, éducation, accompagnement des personnes non autonomes, liens inter-générationnels et soin des aînés, relations avec les autres êtres vivants, utilisations d’internet… Ces domaines sont tous liés entre eux et les modes d’organisation, de prise de décision (cf. démocratie) et de vie en groupe et en société sont très influents voire déterminants.

 



 

La transition pour une hygiène de vie consciente et responsable

Choisir le bien-être physique et mental

Je peux m’informer sur les alternatives éthiques dans les différents domaines du quotidien avec NOUV’ELLE NATURE >>>
Je peux développer la prévention sanitaire par l’hygiène de vie et la réponse aux besoins affectifs fondamentaux >>>
Je peux pratiquer des activités pour se relier à soi, aux autres, à la nature : biodanza® >>> danse-contact, écologie profonde (très orientée vers la grande transition depuis 40 ans) >>> ou en anglais >>>

Choisir le bien vivre ensemble

Je peux m’initier à la communication nonViolente (CNV – la célèbre méthode de Marshall W. Rosenberg) pour s’exprimer en partant de soi >>>
Je peux m’initier à la Thérapie Sociale qui accompagne les projets collectifs et la sortie de la violence dans tous milieux, en osant aborder les peurs, les préjugés, etc. dans un cadre rigoureux >>>
Je peux construire des projets collectifs de transition grâce à la méthodologie organique du « Rêve du Dragon » >>>

Choisir de bien vieillir

Je peux viser l’habitat partagé intergénérationnel : c’est une caractéristique de nombreux projets d’habitat partagé (cf. habitat)
Je peux partager mon appartement avec un-e étudiant-e pour jouer la complémentarité : « un toit, deux générations » (existe dans un nombre croissant de villes) >>>
Je peux rejoindre un immeuble conçu pour la colocation, par exemple l’immeuble Chorus à Lyon, des colocations pour plusieurs générations >>>
Je peux choisir d’habiter un village intergénérationnel, par exemple en Maine-et-Loire >>>

 



 

La transition dans votre habitat

Choisir des constructions écologiques, l’autoconstruction, ou l’habitat réversible

Je peux m’inspirer de réalisations époustouflantes d’autonomie (depuis la maison jusqu’à la ville en passant par l’éco-hameau) >>> villes à la campagne en Afrique : Centre Songhaï
Je peux participer (même pour un jour ou 2) à un chantier-école d’éco-construction avec des matériaux locaux (bois, terre, paille = …) >>>
Je peux m’orienter vers un habitat léger et réversible (yourte, zome, roulotte, cabane…) et en faire l’essai grâce aux réseaux solidaires spécialisés.
Je peux adhérer au projet BIMBY, pour un nouveau mode de développement urbain >>>

Aller vers l’habitat coopératif

Je peux préparer un projet d’habitat participatif >>>
Je peux suivre un projet d’habitat participatif en cours comme avec l’association « Habitat Participatif de Croix Haute » >>>
Je peux lire des détails concrets sur 17 habitats participatifs en cours (Pascal Greboval : Vivre en habitat participatif Editions Alternatives) >>>
Je peux avoir les dernières infos sur les coopératives d’habitants, permises par la récente loi ALUR Habicoop >>>
Je peux trouver du financement coopératif pour un projet d’habitat participatif >>>
Je peux soutenir ou rejoindre le projet très expérimental et pionnier en cours de décollage TERA >>>
Je peux soutenir Habitat et Humanisme qui agit depuis 25 ans en faveur du logement et de l’insertion des personnes en difficulté >>>

 



 

La transition au service de la création artistique et culturelle

Je peux soutenir ou rejoindre un collectif d’artistes en transition
Je peux soutenir la coopérative DHR, Direction humaine des ressources >>>

 



 

La transition éducative et pédagogique

Je peux contacter d’autres personnes pour poser des jalons vers la création d’une école visant l’épanouissement et la coopération >>>
– un exemple dans la Drôme, l’école du Colibri >>>
– des écoles de pédagogie Montessori >>> ou Steiner >>>
– L’école à la maison, sans isolement
Je peux me rapprocher d’une coopérative d’éducation populaire >>>
Je peux contacter le réseau des écoles de citoyens >>>

 



 

La transition dans nos loisirs

Je peux choisir parmi une myriade de stages, chantiers et séjours permettant de se former à différentes facettes de la transition, de l’autonomie, généralement dans des éco-lieux et souvent accessibles à tous les budgets (tarifs modiques ou adaptables selon les situations personnelles)
– Je peux aller dans un centre d’édition et de stage qui fait figure de pionnier pour petits et grands >>>
– Je peux choisir la permaculture, pour des sociétés viables et respectueuses (soin de la terre et production, construction, eau, vivre ensemble et bien plus…) >>>
– Je peux participer à un chantier participatif en permaculture en Sarthe >>>

Choisir un autre tourisme

Je peux choisir Accueil Paysan pour un séjour équitable à la ferme : chambres et tables d’hôte, séjours d’enfants et de familles, gîtes, camping… >>>
Je peux rencontrer des gens grâce à l’hébergement gratuit chez l’habitant inconnu avec BE WELCOME >>> OWL CAMP (le camping entre particuliers) >>> COUCH SURFING >>>
Je peux choisir un tourisme lent et participatif s’appuyant sur la valeur du partage citoyen, répertoriant des projets de transition à visiter (l’objectif est un chemin du XXIe siècle : exemplaire, éthique, social et environnemental) >>>
Je peux rejoindre le phénomène « greeters », visiter des quartiers avec un habitant bénévole et enthousiaste, une forme de tourisme basée sur la convivialité, la gratuité et la rencontre >>>

 



 

La transition dans les médias et grâce aux nouvelles technologies

Je peux écouter Radio Ethic >>>
Je peux animer mon territoire en le cartographiant >>>
Je peux lancer immédiatement une page coopérative sur Internet, un pad >>>
Je peux découvrir les règles de la coopération aidée par le numérique >>>
Je veux explorer les outils de la coopération aidée par le numérique >>>
Je peux relever les sons de mon territoires >>>
Je peux me joindre à une communauté qui veut réinventer les musées >>>
Je peux consulter le tour des alternatives francophones concernant les mails éthiques >>>

 



 

La transition pour nos ressources en eau

Je peux récupérer l’eau de pluie (et de lavage d’aliments, et autres usages sans polluants) pour l’arrosage, la chasse d’eau…
Je peux installer des toilettes sèches (toilettes à compost) même en appartement >>>
Je peux faire connaître aux élus locaux et autres décideurs (et faire installer si je suis propriétaire) la phyto-épuration, pour assainir l’eau sans débauche d’énergie, et pour une piscine naturelle économe et toute douce. >>>
Je peux m’informer grâce à des films comme « La ligne de partage des eaux » >>>

 


 

dans les archives